Le blogue d’Émilie Poirier, MixoWeb

Votre signature de courriels est vue, chaque jour, par des dizaines de personnes. Pourquoi ne pas vous en servir pour vous promouvoir, ou pour promouvoir un service ou un bien en particulier de votre entreprise?

Tout d’abord, je vous déconseille fortement une signature qui est entièrement en image. Sur un cellulaire ou à quelqu’un qui a désactivé l’option de téléchargement des images automatique, votre signature sera tout bonnement invisible. De plus, elle ne pourra pas être copiée pour être ajoutée à un bottin de contacts électronique, ou pour être envoyée à quelqu’un d’autre. Le but d’une signature de courriels est de rendre accessible vos informations, ce qu’une grosse image ne permet pas.

Il y a évidemment les informations classiques et incontournables, comme votre nom complet, adresse et numéro de téléphone. Je vous conseille de toujours les laisser en signature, même lorsque vous envoyez un courriel à un partenaire d’affaires avec qui vous avez des contacts depuis longtemps; beaucoup de personnes utilisent les signatures de courriels pour avoir à portée de la main les numéros de téléphone et autres informations de base sur une personne. Vous pouvez par contre désactiver l’option qui ajoute votre signature à chacune des réponses d’une même conversation, ou encore en créer une plus courte (nom et numéro de téléphone, par exemple). Si votre numéro de fax s’y trouve encore, il est temps de le supprimer…des informations inutiles ne font que prendre de l’espace.

Vous pouvez y ajouter des liens vers des profils de réseaux sociaux; ceux de votre entreprise ou les vôtres, à votre choix. Si vous travaillez pour une moyenne ou grande entreprise, ou que vous travaillez dans un domaine où les contacts sont importants, je vous conseille d’y lier votre propre profil LinkedIn; plus vous aurez de contacts, plus votre profil vous sera utile. Pour avoir quelques conseils sur comment bien remplir votre profil personnel LinkedIn, c’est ici! Vous pouvez ensuite y ajouter des liens vers Facebook ou Twitter (ou autres), en fonction de votre stratégie en médias sociaux. Limitez-vous à quelques liens par contre…trop ne fera que diluer votre message.

Ensuite, vous pouvez ajouter une image, cliquable ou non, qui promouvoit un de vos services ou biens, ou qui met en relief une promotion du moment. Évitez les images trop grosses qui accaparent tout l’espace sur un cellulaire. Pensez plutôt à être concis, et choisissez des informations qui seront utiles à vos destinataires. Vous pouvez aussi vous tourner vers des services moins connus, pour ainsi leur donner une visibilité particulière.

Et finalement, évitez les messages comme «Pensez à l’environnement avant d’imprimer ce courriel»; en plus d’être inutile, vous aurez l’air tout droit sortis des années 1990.

Signature_Emilie_Poirier_ImageVoici, en exemple, ma propre signature de courriels (elle est en texte dans mes courriels, mais en image ici uniquement pour vous montrer son look). LinkedIn ramène à mon profil, Facebook ramène au profil de Coutu communication et Poire idée ramène à la page d’accueil de ce blogue. L’image (le logo Coutu ainsi que les mentions de certifications) ramène à ce lien : http://mixoweb.com/culture/certifications_affiliations/.

Émilie Poirier, Poire idée

Crédits photo : ©iStock.com/coutucom